DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES

Share Button

CC

Dans un village, VIA SAHEL prête aux femmes une somme de 1.000€, sans intérêts, sur 10 ans.

Avec l’aide de nos permanents, les femmes de ce village mettent en place une banque avec une présidente, un comité de gestion, un livre de comptes.

La première année, cette banque villageoise va prêter à environ 40 femmes la somme de 25€ sur un an ; les femmes remboursement leur caisse de microcrédit avec un taux d’intérêt de 2% par mois (24% l’an).

Tous ces prêts sont essentiellement destinés à une activité économique, et non à des besoins personnels.

Grâce à ce taux d’intérêt élevé, le capital de la caisse du village va rapidement augmenter, ce qui permettra de rembourser annuellement Via Sahel, et de se constituer un capital propre de 4.000€ en 10 ans.

FONCTIONNEMENT

En moyenne, avec un prêt initial de 25€, après remboursement de son annuité de 31€, une femme aura eu de 120% à 260% de bénéfice (45 à 65€)en faisant soit de l’embouche de mouton ou de porc, soit du petit commerce (beignets, bière de mil, coton, etc.)

Actuellement nous assistons à un développement d’emprunts destinés à des investissements collectifs tels que l’achat de charrue, d’animaux de trait, de sous-traitance de labour de champs collectifs, etc.

BILAN

Au bout de 10 ans, grâce à une bonne gestion, cette banque de microcrédit villageoise aura aidé 40 à 100 emprunteuses par an, aura remboursé Via Sahel, et sera détenteur d’un capital de 4.000€ qui continuera de croître.

Nos permanents locaux suivent et conseillent chaque caisse de microcrédit pour partager les expériences.

Depuis 8 ans, Via Sahel Tarn et Garonne a mis en place 36 caisses de microcrédit, qui concernent + de 2.000 emprunteuses. Nous avons actuellement un fonds financier de 25.000 euros dans ces différents villages du pays Dogon.

Share Button